navigation

Me contacter

Pour tout renseignement ou rendez vous je vous invite à prendre contact avec ma permanence parlementaire 

 

Adresse

21 rue Doyen Gosse 

38400 St Martin d’Hères   

 

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 

 

Tel : 04.76.57.04.37 - Fax : 04.76.41.84.04

E-mail : missindou(at)orange.frmissindou(at)ssemblee-nationale.fr - michel.issindou(at)free.fr 

 

Permanence décentralisée en mairie de Vizille – sur rendez-vous les 1ers lundis de chaque mois de 18h à 20h – prise de RDV auprès de la mairie de Vizille au 04 76 78 99 00

image032.jpg 

Parc du château de Vizille

Commentaires»

  1. Bonjour,MICHEL.J’ai bien reçu votre lettre,et je vous remercie, et bien sur je vous souhaite une bonne année 2008.j’ espere que nous sommes pas loin,je suis toutles temps avec vous,bien que des fois je n’ai pu pas participer aux renion que deja passé,et malheusement pour la prochaine permanence je ne peux pas aussi participer au cause de mon travail.Je vous bonne chance et à bien tot. ROUSLAN.

  2. j’ai été étonné par la déclaration de votre secrétaire national vis à vis de monsieur le président syrien, mais je ne comprends pas votre sympathie vis à vis d’un état raciste, criminel, pur que l’apartheid (israel), la je n’entends pas la condamnation de leurs crimes et surtout vous acceuilléz à bras ouvert leurs hommes politiques ,il y’a deux jours un ex général israélien à affirmé que le premier ministre libanais monsieur Hariri a été assassiné par le service de mossad israélien portant j’ai voté toujours à gauche mais je crois le temps est venu pour tourné ma veste ce que je ne vous comprends pas qu’est ce que vous avez contre les musulmans en général et les arabes en particulier.

  3. monsieur le député,
    merci de votre lettre suite à ma signature contre le travail du dimanche et sa légalisation; je suis d’accord avec vous : la vie est difficile, les familles ne peuvent aujourd’hui se retrouver que le dimanche, nos jeunes ont besoin de ces repères, les seuls qu’ils restent. Alors, pour notre jeunesse en mal d’éducation ,de repère, d’amour d’attention face justement aux horaires décalés, au travail éloignée, et j’en parle car je travaille sur les aéroports de france, j’ai 2 enfants que j’élève seule, je paye une dame pour qu’elle vienne me remplacer, mais remplace t on une mère? que me reste t il à la fin du mois? emploi précaire, aucune aide d’aucune sorte, alors le dimanche NON MERCI : je le dois à ma famille, à mes deux garçons et j’aimerai qu’ils soient fiers d’être français, et que donner une chance à leur mère d’être avec eux, c’est leur donner une chance à eux, notre futur, notre demain.

  4. 2 Projets de loi / Statut du « tiers-parent » / Projet Mallié-Decool (n° 1531)

    1) Statut du « tiers-parent » : Ce projet de loi est intéressant dans la mesure où visant à formaliser les liens affectifs entre un enfant et son beau-père (entre autre), les rédacteurs de ce projet reconnaissent que la proximité créée des liens affectifs… Inversement, c’est aussi reconnaître que l’éloignement détruit ces mêmes liens affectifs. D’où l’idée d’une loi pour protéger des liens entre un beau-père et des enfants qui ne sont pas de lui, alors que rien ne protège les liens pères-enfants.

    Les JAF (Juges des Affaires Familiales) ne respectent pas la loi de mars 2002 dont le but est de tendre vers la généralisation de la résidence alternée tant que cela est possible. Dans 90 % des cas, la garde des enfants reste confiée à la mère contre 10 % des cas où la mère accepte le principe de la résidence alternée. En ne respectant pas la loi de mars 2002, les JAF ne respectent pas les intérêts supérieurs de l’enfant. Les enfants sont privés de leurs pères qu’ils ne voient occasionnellement qu’un week-end sur deux. Les JAF pensent qu’en supprimant le père, ils (elles) suppriment les problèmes post-divorce. Aussi, vous vous rendez compte par vous même, que l’éloignement détruit les liens pères-enfants (vrai-père / enfant).

    2) Statut du « tiers-parent » : Ce projet de loi vise à protéger les liens affectifs entre un enfant et son beau-père…! Quel père (vrai-père) acceptera de partager sa paternité avec un intrus ? Ce projet loi est inutile. Il constitue une insulte aux vrais-pères. C’est cracher à la figure des vrais papas alors que ceux-ci sont dans la souffrance ! Il ne servira que les intérêts de la communauté homosexuelle qui réussira à détourner toutes les précautions qui seront prises pour l’en exclure. De plus, n’est-ce pas marcher sur la tête que de défendre un tel projet de loi ? Les JAF sont responsables de la destruction des liens pères-enfants (et donc des familles) et plutôt que de corriger le comportement des JAF ce projet de loi tente de ré-inventer une autre définition de la famille !!! Il est inutile d’être soi-même bac+5 pour comprendre la logique de ce problème. Etes-vous seulement parent ?

    3) Projet de loi Mallié-Decool n°1531 : La seule alternative à ce projet de loi est le projet de loi Mallié-Decool que je vous invite à appuyer. Grâce au projet de loi Mallié-Decool, ce projet de loi (tiers-parent) devient obsolète et n’est utile que pour comprendre que « proximité = affection » et/ou donc inversement « éloignement = aliénation ». Je vous encourage à prendre connaissance du projet de loi Mallié-Decool (visant à privilégier la résidence alternée pour l’enfant dont les parents sont séparés, n° 1531, déposée le 18 mars 2009).

    4) Actualité : En France, chaque année de nombreux pères de famille se suicident suite à une séparation maritale. Malheureusement, il existe aussi des cas abominables de pères de famille qui assassinent leur famille avant de se supprimer à leur tour. Généralement, les médias ne manquent pas de relater ces événements qu’ils caractérisent de « drame familial ». Souvent… parfois… on apprend ensuite que la mère avait prévu de divorcer… On ne sait pas si le projet de séparation, ou la séparation, peut être à l’origine de ces événements. On ne sait pas non plus si c’est à cause de la politique de jugement mise en oeuvre par les JAF dans le cadre de la garde des enfants (90% des cas à la mère)… De plus, il semblerait qu’aucune étude n’ait été lancée sur ce sujet délicat… ou à défaut, les résultats sont étouffés…

    Dans le cadre du principe de précaution, la question mériterait pourtant d’être soulevée dans le but d’écarter toutes les suspicions éventuelles qui pourraient tourner autour de la politique de jugement des JAF concernant le choix de la résidence de l’enfant (90% à la mère), et pour mieux comprendre ces événements.

    Je suis en contact avec plusieurs personnes qui se sont retrouvées évincées de leurs enfants car l’épouse a déménagé pour être certaine de ne pas avoir à subir une résidence alternée. La justice (les JAF) a entériné ces situations et demande au conjoint isolé de verser une pension en plus des frais de déplacement que le conjoint doit aussi payer pour voir son enfant dans un hôtel tous les 15 jours. Parmi ces pères, à bout de force-morale, il y en a quelques uns qui se disent prêts au pire s’ils perdent définitivement le contact avec leur enfant…

    5) Statut du « tiers-parent » : Si un tel projet de loi aboutit, comment pouvez-vous garantir qu’une vague de nouveaux drames (assassinats, meurtres, suicides, crimes, etc..) ne surgira pas ?

    Je vous invite à discuter de ces sujets délicats et tous imbriqués, tous corrélés, avec des spécialistes travaillant sur ce sujet depuis de nombreuses années (environ 16 ans). Merci de contacter le président de l’association SOS PAPA (membre de l’UNAF) : Monsieur CAZENAVE (Tel : 01 47 70 25 34).

    6) Nota : Au sein de plusieurs forums de discussion d’association de papas, un sujet commun commence à faire son apparition. Ce sujet invoque la possibilité de traîner la France devant la cours Européenne des Droits de l’Homme dans le but de dénoncer le non respect des droits de l’enfant à avoir ses deux parents. Si le projet de loi Mallié-Decool échoue, j’imagine qu’un jour ou l’autre, une action de ce genre sera menée.

  5. Bonjour Michel et bonne année
    Je voudrais que vous regardez le décret No2005-1726, qui me fait craindre pour mes enfants
    Cordialement
    L’irlandais de Gieres
    LEMONDE.FR | 30.12.09 | 18h30
    Comment j’ai perdu mon identité nationale, par Michka Assayas
    obligé par le décret n° 2005-1726 relatif aux passeports : vous avez beau être français, né en France, y avoir toujours vécu, travaillé et voté, vous y être marié, y avoir eu des enfants, avoir régulièrement reçu des papiers d’identité, cela ne vous autorise en rien à obtenir un nouveau titre « sécurisé ». Si l’un de vos deux parents au moins est né à l’étranger, une nouvelle contrainte vous incombe : fournir la preuve qu’il est (ou était) bien français.

  6. Bonjour,
    juste une question, quand est ce que les députés vont-ils accepter de diminuer leurs indemnités de fonctions ???
    Je ne parle pas de leurs salaires, indexés sur ceux de la fonction publique, mais des indemnités de fonctions, NON IMPOSABLES !!!!!!
    et pourquoi 577 députés en France, pour 60 millions de français pour 100 députés aux USA pour 200 millions d’habitants ?
    beaucoup d’économies pour la France si on en supprimait plus de la moitié !!

  7. Je vous remercie pour vos bons voeux de réussite et bonheur.
    Mon époux Christian Lazaro représentant de la STE LAMA à st Martin d’hères est décèdé depuis Juillet 2011 d’une leucémie foudroyante.
    Nous sommes mes enfants et moi dans la douleur.
    Le bonheur n’était pas avec nous depuis 2007.
    L’année 2011 fut très éprouvante par la maladie.
    L’année 2012 sera à reconstruire.

    Je vous souhaite à vous et toute votre équipe une excellente année 2012.

    Bien sincèrement.

    Andrée lazaro

  8. bonne anée Michel à toi et toute ton équipe en te souhaitant une excellente réélection
    amitiés
    Pierre

  9. La lecture de
    Question N° : 75548 de M. Michel Issindou ( Socialiste, radical, citoyen et divers gauche – Isère ) Question écrite
    Nous démontre à quel point les ambitions politiques d une certaine gauche surpassent les valeurs morales. Non monsieur on ne se fait pas élire dignement en alimentant ou en relayant l antisémitisme, fut il deguise en antisionisme. Israël fait face à un fascisme vert, et pour cela il mérite le soutien des démocraties. Profitez bien du vôte communautariste, vous n aurez pas mon bulletin.

  10. ——-URGENT———-

    Bonjour M. le député,

    Je me permets de vous contacter car:
    - je révise depuis 1 an l’examen d’expert comptable (DSCG)
    - l’examen se déroulera le 22 (UE 4) et 23 (UE 1) octobre 2012
    - j’ai reçu ma convocation le 26 septembre dernier
    - cette après midi, le rectorat de Grenoble m’a contactée pour me dire que finalement mon dossier de candidature n’est pas accepté: je ne peux donc pas me présenter à l’examen le 22 et 23 octobre

    La raison: mon attestation de diplôme (Grenoble Ecole de Management, Parcours Expertise Comptable et Audit Financier), qui est indispensable pour se présenter à l’examen du DSCG, n’est pas valable car elle n’est que provisoire.

    L’attestation provisoire est, en fait, délivrée par le jury de diplôme qui valide que l’ensemble des critères pour obtenir le diplôme sont respectés par l’étudiant en question. Grenoble Ecole de Management m’annonce que cette attestation est provisoire car elle n’a pas été validée par la « commission des diplômes » qui se déroulera début décembre.
    Cette commission est composée d’un représentant de l’école, d’un représentant de l’INP et d’un représentant du rectorat. Elle a pour objectif de délivrer une attestation de diplôme.

    En résumé: même si j’ai validé l’ensemble des critères pour obtenir le diplôme de Grenoble Ecole de Management, le rectorat n’accepte pas que je me présente à l’examen car l’attestation provisoire n’a pas été validée par lui-même en commission des diplômes.

    Sachant que:
    - le rectorat me prévient seulement 10 jours avant l’examen que je prépare depuis 1 an
    - j’ai fait des concessions sur ma carrière professionnelle pour préparer dans les meilleures conditions cet examen
    - la profession d’expert-comptable a besoin de jeunes (et de femme)

    J’aimerais savoir s’il est possible de remédier à cette situation.

    Bien cordialement,
    Maud Ansade

  11. Bonsoir

    Le peut-être futur rapporteur de la loi de « réforme » sur les retraites.

    Comme je l’ai dit au national, vous êtes des enfoirés et même plus que l’ UMP et le FN qui eux sont des fossoyeurs du peuple et le disent ouvertement! De toute façon, vous bouffez tous à la même gamelle!

    Le peuple ne se laissera pas faire! Entendez le grondement dans l’ Europe tout entière! Nous ne vous laiusserons pas détruire nos vies!

    Vous n’êtes que les soutiers du grand patronat!

    HONTE A VOUS pour cette politique de merde et en faveur des plus nantis dont vous faites partie!

    Le peuple est seul souverain!

    A bas la troïka!!!

    ON NE SE LAISSERA PAS FAIRE!

  12. Objet : Invitation à la rencontre « Les Ondaparés » organisée par des personnes électrohypersensibles (EHS)

    Monsieur le député,
    Nous avons le plaisir de vous inviter à venir rencontrer des personnes électroypersensibles (EHS) de France et d’Europe qui se réunissent actuellement dans votre territoire.
    Cette invitation a pour but de vous informer de la situation d’urgence dans laquelle se trouvent les électrohypersensibles (EHS) et ses conséquences sur
    une partie de la population mondiale actuellement touchée,
    l’impact des ondes électromagnétiques sur vos administrés,
    les effets négatifs sur les animaux d’élevage que nous ont signalés certains de vos agriculteurs.
    Nous vous proposons la date du jeudi 27 août 2015, date à laquelle Madame Michèle RIVASI, Député Européenne, Pilote du projet expérimental « Zones Blanches « , sera représentée par son attachée parlementaire, Madame Justine ARNAUD de 14h30h à 17h.­
    Nous serions très honorés de votre présence.
    « Les Ondaparés » ont commencé le 24 août dernier et se termineront le 31 août prochain.
    Au cas où votre agenda ne vous permettrait pas de vous rendre disponible à cette date, vous, ou votre représentant, pourriez venir nous rencontrer à votre convenance.
    Souhaitant vivement vous compter parmi nous,
    Nous vous prions d’agréer, Monsieur le député, l’expression de notre profonde considération.

Laisser un commentaire

Comité de solidarité avec l... |
Luisant Pour Tous |
Collectif antilibéral de Ch... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PCF Gardez la parole à Vill...
| Tristes topiques
| Le blog de Pierre Roche : ...