navigation

Nouveau mandat, nouveau site internet ! 25 septembre, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue,vie parlementaire , 3 commentaires

Chers lecteurs,

J’ai le plaisir de vous annoncer

l’ouverture de mon nouveau site internet:

 http://www.michelissindou.fr

Vous y retrouverez mes billets chaque semaine, mes interventions en hémicycle et en commission, mes visites dans la circonscription… De nouvelles fonctionnalités seront prochainement à votre disposition.

À très bientôt

Michel ISSINDOU

Candidat ! 28 mars, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , 2 commentaires
RETROUVEZ MOI DÉSORMAIS SURhttp://www.issindou2012.com
Lancement de campagne

Chers lecteurs, chers amis,

Vendredi dernier j’ai lancé au Bar Le No Name à Saint-Martin-d’Hères ma campagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochain.

Si je sollicite à nouveau vos suffrages, c’est parce qu’après avoir pleinement joué mon rôle d’opposant pendant ces 5 dernières années, j’aspire désormais à participer au changement ! Dès le mois de mai 2012, il faudra une majorité forte et unie derrière François Hollande, pour prendre des mesures d’urgence qui auront un effet immédiat sur la situation personnelle de ceux qui souffrent. Je pense en particulier à l’encadrement des loyers, à l’augmentation de la prime de rentrée scolaire, à la création d’emplois d’avenir. Il faudra très vite du concret. Je veux apporter mon enthousiasme, ma détermination, mon expérience à cette phase de redressement du pays.

Ces 5 années, je les ai également passées sur le territoire de la 2ème circonscription où j’ai croisé des milliers d’hommes et de femmes, qui m’ont fait part de leurs joies et de leurs peines, de leurs difficultés face au chômage, à la maladie, aux problèmes de logement. J’ai rencontré des gens chaleureux pour beaucoup conscients que si la France est confrontée à de nombreux problèmes, elle reste un beau pays, riche de sa diversité et de ses valeurs humanistes. C’est bien cela qu’il faut préserver et conforter.

François Hollande a toutes les qualités pour devenir un grand président de la République en alliant constance, cohérence, compétence et sérénité. Il respectera les engagements donnés à travers les propositions qu’il a avancées. Et c’est pour l’accompagner et répondre à vos attentes que je suis candidat à ma réélection, pour être à nouveau votre député !

Le quinquennat des privilégiés 7 mars, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Dernière séance de la législature ce mardi 6 mars. Un brin de nostalgie dans les deux camps. A coup sûr pour la centaine de députés (40 à gauche, 60 à droite) qui ne seront pas candidats aux législatives mais aussi pour tous les autres dont aucun n’est absolument  sûr de revenir …
Cette dernière séance de questions au gouvernement a été à l’image des précédentes depuis plus d’un mois : une grande agressivité de la droite aux abois qui passe son temps à vanter son bilan et à  attaquer très frontalement le candidat Hollande, le PS et son programme. Piètre image d’une Assemblée où les Ministres se comportent comme des politiques en campagne et non plus comme des Ministres comptables de leur bilan. C’est ainsi, et il est préférable que la session s’achève au plus vite !…
En soirée, Martine Aubry a rassemblé autour de F. Hollande les sénateurs les députés nationaux européens. Un très bon moment dans une bonne ambiance où l’on sent de la confiance et de la sérénité mais pas d’excès d’enthousiasme. Chacun se garde de considérer que le match pourrait être plié comme le titre ce matin le Parisien. Tout peut encoure basculer dans une campagne de mouvement où le président sortant a intérêt à tenter des coups.
F. Hollande est apparu serein et déterminé et il confirme dans la durée ses qualités révélées lors de son discours du Bourget et les meetings suivants avec des propositions raisonnables, des  engagements  tenables. Il apparaît plus que jamais capable de nous mener à la victoire le 6 mai en emportant la confiance des Français. Pour cela, il nous a demandé une mobilisation de chaque instant sur le terrain. Pour que le premier tour soit bon et génère une dynamique pour le deuxième, il nous faut rallier les électeurs aujourd’hui tentés par le vote protestataire. C’est n’est qu’à ce prix que l’on pourra s’épargner la mésaventure de 2002 qui hante encore tous les esprits.
Pour en revenir à la vie parlementaire, 264 lois ont été votées au cours de cette 13ème législature. Un grand nombre d’entre elles ont favorisé les sociétés et les ménages les plus aisés, ce qui autorise parler de « quinquennat des privilégiés ».Il est urgent de changer de Président et de gouvernement et c’est avec enthousiasme que je vais aller à la rencontre de nos concitoyens pour les convaincre de choisir le bulletin du seul candidat qui soit en mesure de garantir l’alternance : François HOLLANDE.
A tous ceux qui  suivent assidûment ou occasionnellement mon billet hebdomadaire sur le blog (vous êtes plusieurs centaines tous les jours !), j’adresse mes plus sincères remerciements et mes plus amicales salutations  Et faisons tous en sorte que le 6 mai ait le parfum d’un certain 10 mai, il y a 31 ans …!

M.E.S – Les raisons de l’abstention 23 février, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

L’Europe est (enfin) revenue en débat dans l’hémicycle à l’occasion de l’examen du projet de loi de  ratification du traité sur le « Mécanisme Européen de Stabilité » qui s’est tenu le 21 février 2012. Lors du vote de ce texte, les députés du groupe socialiste radical et citoyen ont choisi l’abstention. Cette prise de position est mûrement réfléchie. Elle reflète tout à la fois notre attachement à la construction d’une Europe fraternelle et unie et notre refus simultané de l’austérité pour les peuples et de la timidité face aux marchés financiers.

Le MES est un outil indispensable pour faire face à la crise que nous traversons. Il institutionnalise la solidarité face à la spéculation sur les dettes souveraines en garantissant une aide financière aux Etats de la zone Euro qui se trouveraient exposés à « de graves problèmes de financement ».

Le MES est toutefois un mécanisme tardif (il intervient après 16 « sommets de la dernière chance ») et hélas insuffisant. Faute d’intervention directe de la BCE, ses capacités d’action (500 Mds €) pourraient en effet s’avérer trop limitées en cas d’aggravation de la situation.

Le dispositif tel qu’il est conçu pose également la question de la souveraineté de l’Europe : l’appel à des fonds étrangers – chinois ou autres – risque d’affaiblir l’UE quand, par exemple, elle exigera un meilleur respect des normes sociales et environnementales dans ses échanges commerciaux.

Enfin, notre critique centrale a porté sur le lien existant entre le MES et le Traité sur la stabilité, la coopération et la gouvernance dans l’Union Economique et Monétaire (TSCG) dont nous demandons la renégociation afin de réorienter l’Europe vers une politique de croissance.

Le TSCG, exclusivement centré sur la rigueur budgétaire conduirait, s’il était signé et ratifié en l’état, à l’aggravation de l’austérité pour les européens. Faire du MES l’antichambre du TSCG reviendrait à faire du renforcement de l’austérité la condition de la solidarité. La situation aujourd’hui endurée par le peuple grec, et dans une moindre mesure par les peuples espagnol, portugais, italien ou irlandais, rend cette perspective inacceptable.

Pour de plus amples précisions sur la position des députés socialistes lors de l’examen du projet de loi de ratification, je vous invite à consulter le compte-rendu que vous trouverez sur la page suivante : www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2011-2012/20120133.asp#P580_103288

Audition de Mme Morano en commission des affaires sociales hier 16 février, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Retrouvez ici l’intervention de Michel ISSINDOU lors de l’audition hier de Madame Nadine MORANO, Ministre chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle, en commission des affaires sociales.

http://www.dailymotion.com/video/xoqhq1

Haro sur les chômeurs ! 14 février, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Le président futur candidat (ce n’est plus qu’une question d’heure au moment où j’écris ces lignes) ne sait plus comment faire pour séduire les français. Comme il a beaucoup de mal à parler de son bilan qui s’apparente davantage à un dépôt de bilan, il « droitise » son discours et tente de nous amener sur des sujets de société qui, malgré leur importance, ne sont pas la préoccupation immédiate de nos concitoyens.

Mais la plus grosse imposture du programme qu’il annonce est bien le référendum sur le chômage. Que vient faire un référendum dans cette affaire ? Veut-on faire dire aux français que les chômeurs doivent retourner au travail ? Mais ils n’attendent que ça pour la très grande majorité d’entre eux ! Ils sont aujourd’hui près de 5 millions dans cette situation. Encore une fois, on veut montrer du doigt ceux qui abuseraient du système, vivant des minimas sociaux et du travail au noir. Il en existe, mais il sont une infime minorité et ceux que je rencontre au quotidien sont réellement dans la désarroi.

Et quel besoin d’un référendum alors que les devoirs des chômeurs ont été rappelés et amplifiés par la loi du 1er août 2008 que j’ai eu l’honneur de combattre au nom de mon groupe à l’Assemblée ? Cette loi dit qu’un chômeur ne peut pas refuser plus de 2 emplois correspondant à des « offres raisonnables » définies dans la relation avec les conseillers du pôle-emploi. Le dispositif anti-fraude existe donc. Le problème c’est que le pôle-emploi n’est pas en mesure de proposer des offres raisonnables, parce qu’aujourd’hui et depuis bientôt 40 ans, les demandeurs d’emplois sont plus nombreux que les postes à pourvoir sur le marché du travail. Les causes de ce déséquilibre sont multiples et se combinent : progrès technique, compétition mondiale, capitalisme financier sauvage faisant primer le revenu de l’actionnaire sur les salaires des travailleurs et l’investissement dans l’outil de production.

Pour les opposants que nous sommes, la résorption du chômage passe d’abord par le retour d’une croissance économique plus forte, stimulée par un meilleur partage des gains de productivité et une politique forte en matière d’innovation et de recherche. La seule réponse du candidat Sarkozy à cette ambition pour l’emploi est de faire porter aux seuls chômeurs la responsabilité du chômage en focalisant l’attention sur les offres d’emplois non pourvues. Ces dernières existent, pas question de le nier. Mais si elles ne trouvent pas preneur, il faut d’abord incriminer la médiocrité des salaires et des conditions de travail proposés ainsi que les difficultés de pôle-emploi, en raison de l’insuffisance de ses effectifs, à accompagner correctement les demandeurs d’emplois. Il est évidemment plus facile, pour un président-candidat aux abois de désigner un ennemi intérieur, que de faire comprendre la complexité de la situation économique. Facile certes, mais dangereux pour la cohésion sociale. Cette droitisation est malsaine et n’a pour seul mérite que de clarifier les choses : il y a ceux qui divisent et ceux qui rassemblent. J’ai choisi mon camp depuis longtemps.

Un monde nous sépare… 7 février, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Dès le début de la séance de ce mardi 7 février, la tension était perceptible. Les attaques sans nuances des collègues communistes sur le bilan du gouvernement et nos interventions musclées sur la TVA sociale ont rapidement électrisé l’atmosphère. La très belle intervention de Serge Letchimy, député martiniquais a été, sur un tout autre sujet, l’étincelle qui a mis le feu à l’hémicycle. Il a fort justement reproché à Claude Guéant l’excès de ses propos du week-end sur l’inégalité entre les civilisations. Les paroles d’un ministre de l’intérieur, multi-récidiviste dans ce genre d’exercice, ne sont ni neutres ni accidentelles et se révèlent tout simplement insupportables lorsque l’on sait que sa mission est de permettre à ses concitoyens de vivre ensemble quelque soient leurs origines ethniques. C’était tout le sens de l’interpellation de Serge Letchimy, dure et sans appel, qui a estimé que ce genre de discours « avait conduit aux camps de concentration ». En réaction et pour la première fois depuis fort longtemps, le gouvernement a quitté le banc des ministres avant que les députés UMP ne désertent eux aussi l’hémicycle, dans un brouhaha indescriptible et en proférant des paroles menaçantes à l’encontre de notre collègue ultramarin.

Pas question de nier que la réponse est excessivement vigoureuse et emportée, mais il fallait une réaction forte pour éviter la banalisation de propos particulièrement dangereux et qui contribuent à reconstruire l’idée d’une hiérarchie des mondes dans notre monde. Dans une nouvelle tentative de séduction des électeurs d’extrême-droite et sans jamais le dire, Claude Guéant ciblait une fois de plus le monde arabo-musulman en réduisant ce dernier à ses dérives islamistes ultra-minoritaires. Plaider la supériorité d’une civilisation sur une autre n’est pas digne des valeurs inscrites au fronton de notre République et cela ne correspond pas aux attentes de nos compatriotes. Les français veulent des solutions concrètes pour résorber les déficits publics, le chômage, la crise du logement… Sans doute parce qu’ils ont conscience que la stigmatisation de l’autre, la recherche du bouc-émissaire, ne règlera en rien leurs difficultés quotidiennes.

 

La TVA sociale s’invitera prochainement dans l’hémicycle! 1 février, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Une longue soirée dans l’hémicycle sur un texte fourre-tout en 2ème lecture: la simplification du droit et l’allègement des démarches administratives. Un joli titre auquel on ne peut que souscrire. En fait, un projet de loi de 135 articles qui, sous prétexte de simplifier, impose de nouvelles contraintes. J’ai concentré mes interventions sur les articles ayant trait au droit du travail. Une fausse simplification, notamment sur le contrat de travail, qui est en fait une vraie régression pour les salariés.
J’ai appris avec le temps et l’expérience qu’il n’y avait pas de « petits textes » et que l’idéologie libérale de nos gouvernants se nichait dans tous les textes issus de ma commission.

Mais ce qui fait l’actualité cette semaine c’est l’arrivée la semaine prochaine du projet de loi sur la TVA sociale. Les questions au gouvernement d’hier ont porté quasi exclusivement sur ce texte. Ce qui est à peu près sûr c’est que l’augmentation de la TVA grèvera le pouvoir d’achat. Ce qui est un peu moins sûr c’est que l’allègement des « charges » sociales accroitra la compétitivité de nos entreprises. L’allègement du coût du travail n’est hélas pas le facteur unique de la compétitivité. Il existe déjà une multitude de niches sociales pour les entreprises et pour autant elles n’ont pas permis d’éviter la récession du moment. Nous restons loin des coûts de fabrication des produits importés et nos réussites à l’exportation tiennent plus à la qualité ou à l’originalité des produits qu’à leur coût de revient. La preuve : la vente des rafales à l’Inde pour 9 Milliards d’euros. Ni les coûts, ni les 35h n’ont visiblement pesés dans la transaction. Belle réussite à l’exportation, saluée hier avec un brin d’indécence par le député Dassault dans l’hémicycle, acclamé par ses collègues. Il s’agit quand même d’armes de guerre!

Ambiance curieuse donc autour de ces questions au gouvernement où il est davantage question du programme de François HOLLANDE que du bilan et des actions du gouvernement…

Deuil national 26 janvier, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

Très courte semaine à l’Assemblée car j’ai dû précipiter mon retour en raison de l’hommage rendu à Varces, en présence du Président de la République, aux 4 soldats tombés en Afghanistan. Ma présence était incontournable pour montrer à notre armée et surtout aux familles endeuillées le soutien de la Nation toute entière.

Deuil national dans Points de vue photo-dl-lisa-marcelja-300x200Photo DL/ Lisa Marcelja

Ce retour anticipé m’a privé d’un débat parlementaire sur un texte que le groupe socialiste m’avait confié la responsabilité de  suivre. Il s’agit du don de droits à congés à un collègue qui a un enfant gravement malade.
Cette proposition de loi de l’UMP part d’un bon sentiment : donner ses jours de congés ou de RTT à un collègue de l’entreprise pour qu’il assiste son enfant lors de très graves maladies. Mais ce qui peut s’apparenter à de la solidarité peut être aussi perçu comme de la charité.
En effet, le don est anonyme et bien sûr volontaire, mais une drôle d’ambiance risque de s’instaurer entre ceux qui donnent et les autres, car l’anonymat ne sera que de façade. Le grand gagnant dans l’affaire  sera l’employeur car, bien qu’il ait l’obligation de remplacer le salarié absent, il récupérera des RTT sur les donneurs.
Voilà ce que j’aurais dit si j’avais pû être le rapporteur de cette proposition pour mon groupe. Pour autant, nous ne nous opposerons pas à l’adoption de cette mesure, même si nous eussions préférés que ce sujet soit traité au travers d’une modification de dispositifs déjà existants  dans le code du travail (par exemple le congé de solidarité familiale). Une fois encore, un fait d’actualité inspire une loi d’affichage.  L’exemple en question ayant montré que le don de droits à RTT pouvait être mis en place dans le cadre de l’entreprise, il n’y avait aucune nécessité de légiférer en la matière…

Mon très court séjour à Paris m’aura quand même permis de prendre la température des couloirs de l’Assemblée. J’ai pu constater le petit moral de la droite qui contrastait avec l’enthousiasme et la sérénité du groupe socialiste. Le discours du Bourget a vraiment lancé notre compagne, en dissipant toute ambiguïté sur la stature présidentielle de François Holande ! Un très bon départ !

Et pendant ce temps, en Commission des Affaires Sociales… 18 janvier, 2012

Posté par issindou dans : Points de vue , ajouter un commentaire

… On parle de financement des comités d’entreprise! Retrouvez ici mes interventions de mercredi 11 et d’hier!

http://www.dailymotion.com/video/xns6ch http://www.dailymotion.com/video/xns6gx
12345...20

Comité de solidarité avec l... |
Luisant Pour Tous |
Collectif antilibéral de Ch... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PCF Gardez la parole à Vill...
| Tristes topiques
| Le blog de Pierre Roche : ...